Le Moniteur des pharmacies n° 3200 du 25/11/2017
 

DÉPRESSION

Expertise

Ouverture

ANNE DROUADAINE 


Alors qu’une personne sur cinq connaîtra un épisode dépressif au cours de sa vie, la Haute Autorité de santé (HAS) vient de publier les nouvelles recommandations de prise en charge des troubles dépressifs. Elles mettent l’accent sur l’utilisation insuffisante de la psychothérapie et le mauvais usage des antidépresseurs. Le recours à ces derniers doit être limité à certains cas, suivi et associé à une psychothérapie. S’ils seront d’emblée prescrits dans les épisodes dépressifs caractérisés d’intensité sévère, leur utilisation ne sera qu’éventuelle et associée à une psychothérapie de soutien en cas d’épisode d’intensité modérée. Et pour traiter un épisode dépressif d’intensité légère, la HAS recommande uniquement le recours à une psychothérapie de soutien. Ces nouvelles recommandations précisent les particularités de la prise en charge (diagnostic et traitement) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK