Le Moniteur des pharmacies n° 3200 du 25/11/2017
 

ETUDE LIEN-SANTÉ EN ÎLE-DE-FRANCE

Temps Forts

Focus

ELISE HARO-BRUNET 

Evaluer la fréquence des patients asthmatiques mal contrôlés et la pertinence d’un suivi en officine, tel a été l’objet d’une enquête menée en région parisienne par les pharmaciens eux-mêmes. Elle démontre que l’e-santé améliore le contrôle de la pathologie.

Le véritable point fort de cette étude est le dialogue créé avec le patient à cette occasion », se réjouit l’URPS Pharmaciens Ile-de-France qui a récemment présenté les résultats de son expérimentation dans le suivi du patient asthmatique, corrélée à l’application Lien-Santé. Réalisée avec le soutien institutionnel de Novartis, cette étude a été menée sur 89 patients dans des pharmacies franciliennes, entre janvier et octobre 2016. La première partie de celle-ci a évalué la fréquence des patients asthmatiques mal contrôlés rencontrés en officine. La seconde a permis d’apprécier la pertinence et la faisabilité pour l’équipe officinale d’observer un protocole de suivi du patient, grâce à une carte papier de suivi coordonnée ou par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK