Le Moniteur des pharmacies n° 3200 du 25/11/2017
 

Temps Forts

Ouverture


Lors de la 30e Journée de l’ordre national des pharmaciens, le 20 novembre, Carine Wolf-Thal, sa présidente, a évoqué l’idée de « dispenser de manière responsable des médicaments que l’on pourrait appeler de prescription pharmaceutique », pour éviter la solution radicale du passage en prescription médicale obligatoire, comme ce fut le cas cet été pour les produits dérivés de la codéine. « Cela se pratique sous différentes formes à l’étranger, notamment en Suisse, au Canada ou aux Etats-Unis », argumente Carine Wolf-Thal. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK