Le Moniteur des pharmacies n° 3200 du 25/11/2017
 

GRANDES OFFICINES

Stratégies

L’équipe

CHLOÉ DEVIS 

Les grandes pharmacies rencontrent des contraintes spécifiques en matière de conseil associé. Mais elles disposent également d’atouts qui peuvent être valorisés par une politique adéquate. Recommandations d’expertes dont chacun peut s’inspirer.

Il est erroné de penser que les officines de grande taille, dans les centres commerciaux par exemple, sont seulement synonymes de clientèle de passage. « En réalité, ces pharmacies ont aussi leurs clients fidèles », tient à souligner Anne Gayet-Métois, dirigeante du cabinet de formation éponyme. Mais, pour cultiver le conseil, elles doivent tenir compte de leurs particularités : une offre large, un flux journalier important avec des pics de fréquentation et des clients souvent pressés. Pourtant, en dépit de ces difficultés, ces officines peuvent renforcer leur rôle de conseil. Comment ? En travaillant « à partir de l’ordonnance pour pouvoir faire des propositions complémentaires, généralement très attendues de leurs patients », ajoute la consultante. Désigner des référents conseils dans l’équipe Les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK