Le Moniteur des pharmacies n° 3199 du 18/11/2017
 

POLÉMIQUE

Temps Forts

Enjeux

PAR ANNE-HÉLÈNE COLLIN 

Il y a 50 ans, les femmes obtenaient le droit d’accès à la pilule. Un anniversaire au goût amer : même si la pilule estroprogestative reste le moyen de contraception principal en France, la défiance n’a jamais été aussi forte, surtout depuis le débat médiatique de 2012 sur les pilules de 3 e et 4 e générations. Depuis, les articles pleuvent sur l’opportunité pour les femmes de stopper ces contraceptifs. Voici ce que vous pouvez leur dire en l’état actuel des connaissances.

La pilule est-elle cancérogène ? Pas toute seule. En 2005, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé les contraceptifs estroprogestatifs oraux comme cancérogènes de première catégorie pour les cancers du sein, du col de l’utérus et du foie. Nasrine Callet, gynécologue et oncologue à l’Institut Curie (Paris), nuance : « La pilule contraceptive est une hormone et les hormones ne provoquent pas de cancer. Elles sont en revanche des cofacteurs de cancer. C’est une accumulation de facteurs qui fait évoluer un cancer, pas la pilule seule. » Au final, les études tendent à montrer que la pilule n’est pas associée à un risque global de cancer. La pilule augmente-t-elle les risques de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK