Le Moniteur des pharmacies n° 3199 du 18/11/2017
 

BELGIQUE

Temps Forts

Focus

JEAN-LUC DECAESTECKER 


Depuis le 1er octobre, les patients belges atteints de maladie chronique, sans spécification de la pathologie, peuvent désigner un « pharmacien de référence » à l'instar de leur médecin traitant. Ce service découle d’un accord signé en mars entre la profession et le ministère de la Santé. Il s’agit de réaliser et d’actualiser un schéma de médication sur la base des médicaments délivrés par le pharmacien de référence et ceux inscrits dans le dossier pharmaceutique partagé (DPP). En effet, si le patient désigne par convention un seul pharmacien de référence, il garde la liberté de se rendre dans d’autres officines. La convention est reconductible à vie par renouvellement tacite. Peut y prétendre tout patient qui, au cours des douze mois écoulés, s’est vu délivrer dans la même pharmacie cinq médicaments ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK