Le Moniteur des pharmacies n° 3199 du 18/11/2017
 

TÉMOIGNAGE

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

Installé depuis 1994 dans le centre commercial de l’ex-ZUS (zone ultra-sensible) des Amonts, aux Ulis (Essonne), Thierry Licha, 54 ans, a été exproprié après la rénovation du quartier. Avec une pharmacie plus spacieuse, il a gagné une nouvelle clientèle.

Thierry Licha doit la longévité de son exercice à son intégration dans un quartier où la clientèle de passage ne s’aventure jamais. « J’ai traversé des hauts et des bas et parfois songé à vendre pour recommencer ailleurs », confie-t-il. Mais, malgré l’insécurité, il apprécie d’entretenir depuis toujours une très forte proximité avec les habitants. Aussi, lorsque la ville a entamé un programme de rénovation urbaine, il a accepté d’échanger ses 115 m² contre un local de 190 m² dans le nouveau centre commercial, situé 50 mètres plus loin. « De toute façon, je n’avais guère le choix car j’étais exproprié », précise-t-il. En conservant la même domiciliation, la procédure mise en place n’a pas été celle d’un transfert, mais d’une modification substantielle d’exploitation. Du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK