Le Moniteur des pharmacies n° 3199 du 18/11/2017
 

MON MÉTIER

Vous avez la parole

Vous avez la parole

MYRIEM LAHIDELY 

Les bilans de médication pour personnes âgées devraient être lancés en officine dès l’an prochain. Mais des pharmaciens s’y sont déjà collés. C’est le cas de Marlène Laffont, adjointe dans les Hautes-Pyrénées. Elle a pu constater la réaction des patients et de leur médecin.

« Dans la pharmacie où j’exerce, les personnes âgées constituent une bonne part de la patientèle. Au quotidien, beaucoup de ceux dont je m’occupe ont plus de 75 ans. Il y a énormément de travail à faire avec eux, notamment pour lutter contre l’iatrogénie médicamenteuse. En partenariat avec le Gérontopôle de Toulouse (Haute-Garonne) et des médecins généralistes, nous avons mis en place dans notre officine des actions de conciliation médicamenteuse. Elles permettent une approche globale par un échange plus personnel, pendant une bonne heure par patient. Je pose beaucoup de questions sur les habitudes de vie, les traitements pris, etc. Pour l’instant, j’ai réalisé quatre bilans, dont les conclusions ont été envoyées au médecin généraliste. Avant même d’exercer, je me suis intéressée aux problématiques liées ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK