Le Moniteur des pharmacies n° 3198 du 11/11/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) n’est plus l’apanage des hommes. Hausse du tabagisme aidant, les femmes constituent désormais 40 % des malades. Déjà sous-diagnostiquée de manière générale, la BPCO l’est encore plus chez les femmes. Pourtant, à tabagisme égal, celles-ci vont développer la maladie plus rapidement et plus sévèrement que les hommes, avec davantage d’exacerbations. Le risque de survenue d’une BPCO chez les fumeuses existe dès 5 à 10 cigarettes par jour du fait d’un moindre calibre des voies respiratoires. A l’occasion de la Journée mondiale contre la BPCO, le 15 novembre, la Fondation du souffle souhaite sensibiliser les femmes à cette maladie. Elle les incite à faire une mesure du souffle dès 35 ans en cas de fatigue, d’essoufflement ou de bronchites à répétition. §

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK