Le Moniteur des pharmacies n° 3197 du 04/11/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Le risque de dépression est déjà mentionné dans les RCP et notices du finastéride 5 mg indiqué dans le traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate (Chibro-Proscar et génériques). Il figurera désormais aussi dans les RCP et notices du finastéride 1 mg utilisé dans l’alopécie androgénétique (Propecia et génériques). Cette modification fait suite aux préconisations de l’Agence européenne des médicaments (AEM), qui a demandé que les professionnels de santé et les patients soient avertis des risques de changements d’humeur, d’idées suicidaires et de dépression liés à la prise de la molécule. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) précise en outre que tout changement d’humeur ou apparition de symptôme psychiatrique chez un patient qui prend du finastéride doit conduire à une interruption du traitement et à une surveillance. L’agence rappelle que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK