Le Moniteur des pharmacies n° 3197 du 04/11/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


La commission de suivi du rapport entre les bénéfices et les risques des produits de santé de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) s’est penchée sur les spécialités à base de méphénésine (Décontractyl). Compte tenu du faible niveau de preuve d’efficacité, du risque d’addiction pour les comprimés et du risque de réactions d’hypersensibilité pour la pommade, la commission a estimé le rapport bénéfice/risque de ces spécialités défavorable dans leurs indications respectives (traitement d’appoint des contractures musculaires douloureuses ou, localement, des douleurs d’origine musculaire de l’adulte). Un avis défavorable a également été rendu pour les spécialités Apaisyl gel et Sédermyl crème à base d’isothipendyl, indiquées dans le traitement local du prurit et des piqûres d’insectes. Elles sont responsables de réactions cutanées rares, mais graves (éruption papuleuse purpurique). La Commission souhaite ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK