Le Moniteur des pharmacies n° 3196 du 28/10/2017
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole


 Oui à notre rôle de professionnels de santé, mais les paiements ne sont pas au rendez-vous, ni dans les montants ni dans les délais. Les pharmaciens font vivre 120 000 salariés. On titre un trait là-dessus avec la Cour des comptes ? Comment expliquer la revalorisation impressionnante des généralistes par rapport aux autres professions de santé ? Les conventions successives ont un effet « poupées russes », notre rémunération réduit inexorablement. * Les 21 et 22 octobre 2017, Montpellier (Hérault)

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK