Le Moniteur des pharmacies n° 3196 du 28/10/2017
 

TRIBUNE

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PHILIPPE HOURDIN, RESPONSABLE COMMERCIAL DU MARCHÉ SANTÉ DE LA DIVISION MOBILITY CHEZ HUB ONE*


L’ampleur de la vente de médicaments contrefaits a poussé les législateurs du monde entier à prendre des dispositions visant à protéger l’ensemble de la population. En Europe, la directive 2011/62/UE, votée en 2016, impose la mise en place d’un numéro de série unique sur chaque boîte de médicament, processus appelé sérialisation, et ce d’ici à février 2019. La sérialisation, la traçabilité à tous les niveaux La directive sur la sérialisation concerne les médicaments sur prescription délivrés sur les marchés européens. Tous devront avoir un identifiant unique, permettant un suivi rigoureux, de leur fabrication jusqu’à la vente en pharmacie. En 2014, en adoptant le code Datamatrix sérialisé, les fabricants avaient déjà permis une traçabilité fiable et sécurisée. Cependant, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK