Le Moniteur des pharmacies n° 3196 du 28/10/2017
 

NÉGOCIATIONS

Temps Forts

Enjeux

PAR MATTHIEU VANDENDRIESSCHE  

L’avenant conventionnel, qui fixe les relations contractuelles avec l’Assurance maladie pour les cinq prochaines années, a été conclu en juillet dernier. L’USPO l’a signé, la FSPF l’a rejeté. Depuis, les deux syndicats continuent de présenter d’autres propositions qui feront évoluer cette convention, tant sur le versant économique que sur la partie métier.

La convention pharmaceutique est une matière vivante. Conclue avec l’Assurance maladie en juillet dernier, elle ne restera certainement pas figée tout au long des cinq prochaines années pendant lesquelles elle va s’appliquer. Mais offre un cadre propice à des évolutions, et d’ores et déjà à quelques ajustements. Syndicat signataire, l’USPO est en prise directe avec le devenir de cette convention. A sa tête, Gilles Bonnefond effectue un tour de France pour expliquer à ses adhérents le contenu de la réforme et les perspectives à venir. De son côté, la FSPF, qui a rejeté l’avenant, ne veut pas être en reste. Lors du 70e congrès des pharmaciens, qui s’est tenu les 21 et 22 octobre à Montpellier (Hérault), Philippe Gaertner, président du syndicat, a rappelé que son « objectif de départ était ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK