Le Moniteur des pharmacies n° 3196 du 28/10/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

SYLVIANE LE CRAZ 


La pleurote de l’olivier, ou clitocybe de l’olivier (Omphalotus olearius, tricholomatacées) provoque des troubles gastro-intestinaux parfois sévères. Les symptômes apparaissent brutalement un quart d’heure à deux heures après le repas avec des vomissements abondants, des douleurs abdominales, une diarrhée importante. Ils peuvent être accompagnés de vertiges, de crampes musculaires, de troubles cardiaques (bradycardie, hypotension), de troubles neurologiques (myosis, agitation, confusion). La déshydratation importante expose à un risque de coma et d'insuffisance rénale, notamment chez l'enfant, la personne âgée et la femme enceinte. Le chapeau jaune orangé à roux de 5 à 12 cm de diamètre est charnu, déprimé en entonnoir et finement rayé. Sa marge est incurvée. Les lames décurrentes et serrées de la pleurote de l’olivier sont jaune doré ou orangé, phosphorescentes à l'obscurité ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK