Le Moniteur des pharmacies n° 3195 du 21/10/2017
 

DÉSERTS MÉDICAUX

Temps Forts

Enjeux

PAR CHLOÉ DEVIS 

Le plan gouvernemental en faveur du renforcement de l’accès territorial aux soins dévoilé le 13 octobre fait la part belle au déploiement de la télémédecine. En omettant de citer la profession officinale, qui ne manque pourtant pas d’arguments.

Scandalisé ». C’est ainsi que Gilles Bonnefond, président de l’USPO, réagit spontanément à l’absence de toute référence aux pharmaciens par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, dans sa lutte contre les inégalités territoriales d’accès aux soins. Un plan gouvernemental qui mise sur le numérique avec les consultations à distance et la télé-expertise, négociations conventionnelles à l’appui. Axe complémentaire, le soutien à l’équipement des établissements médicosociaux, établissements de santé, maisons de santé pluriprofessionnelles et centres de santé. Le soutien aux officines reste, lui, virtuel. « Les infirmiers sont cités, pourquoi pas nous ? Seulement 7 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK