Le Moniteur des pharmacies n° 3195 du 21/10/2017
 

PHARMACOVIGILANCE

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


Attendu au tournant, le rapport de pharmacovigilance sur Levothyrox a été rendu public par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), le 11 octobre. Entre mars et mi-septembre, 14 633 signalements ont été reçus, soit 0,59 % des 2,6 millions de personnes exposées à la nouvelle formule.Les patients ont déclaré en moyenne cinq effets indésirables, les plus fréquents étant une fatigue/asthénie, des céphalées, des insomnies, des vertiges, des myalgies/arthralgies et une alopécie. Des effets déjà rapportés avec l’ancienne formule. « Le nombre de signalements est important, avec parfois des signes d’hypo et d’hyperthyroïdie chez un même individu, souligne le directeur de l’ANSM Dominique Martin. Mais il faut être très prudent sur leur interprétation. Le passage d’une formule à l’autre a causé des déséquilibres ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK