Le Moniteur des pharmacies n° 3195 du 21/10/2017
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


De nouveaux pictogrammes alertant sur les risques éventuels pour les femmes enceintes vont désormais orner de nombreuses boîtes de médicaments. Déclinés en deux types « interdit » et « danger », sur les mêmes modèles que ceux apposés sur les médicaments à base de valproate (Depakine, Depakote, Depamide…), ces pictogrammes ont pour but de rendre visible, sur la boîte, une information sur le caractère tératogène ou fœtotoxique figurant déjà dans les notices de médicaments. Le pictogramme « danger » précise que le médicament peut être utilisé uniquement s’il n’y a pas d’autre médicament disponible. Le ministère de la Santé précise qu’il est impératif que toute femme prenant un médicament comportant l’un de ces deux pictogrammes n’arrête pas son ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK