Le Moniteur des pharmacies n° 3194 du 14/10/2017
 

PARCOURS

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD 

Une jeune pharmacienne s’est installée avec peu de moyens dans une pharmacie de Charleville-Mézières (Ardennes). Son exemple montre qu’il faut s’abstenir de faire une généralité des moyennes constatées sur l’apport personnel.

Mathilde Morois n’avait qu’une idée en tête depuis l’obtention, en 2012, de son diplôme de docteur en pharmacie : devenir titulaire. Sortie de la faculté de Reims (Marne), elle souhaite s’installer dans la région où vit également sa famille. Son point d’attache, elle le trouve après cinq années comme adjointe. Le 1er janvier dernier, elle acquiert une pharmacie de taille moyenne (CA de 1,35 M€) à Charleville-Mézières (Ardennes), succédant à un titulaire partant à la retraite. Un apport de 11 % du prix d’achat « Ma pharmacie est située dans un quartier du secteur de Mézières où se concentre tout le centre administratif, avec l’hôtel de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK