Le Moniteur des pharmacies n° 3193 du 07/10/2017
 

LÉVOTHYROXINE

Temps Forts

Enjeux

PAR YOLANDE GAUTHIER, ANNE-CHARLOTTE NAVARRO ET MATTHIEU VANDENDRIESSCHE 

Un petit tour et puis s’en va. Euthyrox, l’ancienne formule de Levothyrox importée d’Allemagne, a fait son apparition dans les officines le 2 octobre. Et généré un autre type de crise dans les pharmacies et cabinets médicaux. Bilan de la semaine.

Six mois après la mise à disposition de la nouvelle formule de Levothyrox, l’ancienne formule revient en France, importée transitoirement d’Allemagne sous le nom d’Euthyrox. Pour aboutir à ce – presque - retour à la case départ, il aura fallu une pétition (signée par 295 700 personnes début octobre), 9 000 signalements d’effets indésirables, plusieurs centaines de plaintes ou d’actions collectives… et des hésitations à n’en plus finir. Cette crise aura mis en lumière un défaut d’information des patients (« on ne m’a jamais dit que la formule avait changé »), exacerbé par le sentiment de ne pas avoir été pris au sérieux par la ministre de la Santé. Elle aura aussi alimenté la grogne des pharmaciens, exaspérés d’avoir appris, souvent par les médias grand public ou par leurs patients, les réactions et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK