Le Moniteur des pharmacies n° 3192 du 30/09/2017
 

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Temps Forts

Focus

MYRIEM LAHIDELY 


Les URPS médecins, pharmaciens, infirmiers et biologistes de la région Auvergne-Rhône-Alpes ont conçu un « Carnet de suivi des patients sous AVK* ». Ce livret de 8 pages, édité l’an dernier, se distingue de celui de l’ANSM (25 pages) en consignant notamment le nom des professionnels de santé chargés du patient, dont celui choisi par ce dernier comme référent pour l’aider à gérer son traitement. Y est assortie une ordonnance type protocolisée. « Nous voulions un outil de coordination qui permette à un pharmacien, un biologiste ou une infirmière d’adapter une posologie à une variation d’INR (facteur de coagulation) », résume le docteur Vincent Rebeillé-Borgella, secrétaire de l’URPS médecins. « Le protocole est établi par le médecin traitant. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK