Le Moniteur des pharmacies n° 3191 du 23/09/2017
 

DELPHINE GUILLOUX 


La rosacée est une dermatose chronique du visage qui concerne 2 à 3 % de la population adulte et dont le retentissement psychologique est variable. Liée à un trouble de la circulation veineuse, la rosacée survient plus fréquemment chez la femme à partir de 30 ans, avec un pic autour de la ménopause. Les sujets à peau claire, yeux bleus et cheveux blonds sont plus fréquemment atteints, comme en cas de prédisposition familiale. On distingue différentes formes de rosacée : la forme vasculaire, la plus fréquente ; la forme papulo-pustuleuse qui évolue par poussées ; la rosacée stéroïdienne qui est induite ou aggravée par la corticothérapie locale ; et la forme hypertrophique ou rhinophyma qui touche majoritairement les hommes. La forme vasculaire se caractérise par un érythème centrofacial ou érythrose, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK