Le Moniteur des pharmacies n° 3191 du 23/09/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


La Food and Drug Administration américaine a accordé une AMM à Kymriah (tisagenlecleucel), premier traitement d’immunothérapie par cellules CAR-T. Cette technique consiste à modifier génétiquement des lymphocytes T du patient en créant un récepteur antigénique chimérique (CAR). Une fois réinjectés au patient, ces lymphocytes T vont reconnaître et détruire spécifiquement les cellules exprimant cet antigène particulier. Kymriah apporte ainsi un espoir aux patients de moins de 25 ans atteints de leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B réfractaire, ou ayant rechuté au moins deux fois. Après administration d’une dose de Kymriah, 83 % des patients sont entrés en phase de rémission. Au prix toutefois d’effets secondaires importants (infections graves, forte fièvre, toxicité neurologique…). Un autre médicament CAR-T pourrait obtenir une AMM européenne courant 2018 : l’axicabtagene ciloleucel, dans le traitement du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK