Le Moniteur des pharmacies n° 3190 du 16/09/2017
 

Expertise

Formation

STÉPHANIE SATGER 

Le décret de 17 juillet 2017, imposant une prescription médicale pour tous les médicaments à base de codéine et ses dérivés, a rétréci l’offre du pharmacien dans la cadre d’une toux sèche d’origine infectieuse. En conseil, que proposer aux patients ?

Qu’est-ce que la toux sèche ? C’est un symptôme clinique déclenché par une agression des voies aériennes. Mécanisme de défense normal permettant d’expulser les substances irritantes des voies respiratoires, elle intervient après une stimulation de récepteurs situés au niveau de l’appareil respiratoire qui transmettent l’information à des structures centrales. Que conseiller ? Le choix est orienté par la sévérité des symptômes et les caractéristiques de la toux (nocturne, insomniante, se déclenchant en parlant...). Action centrale : antihistaminiques H1, pentoxyvérine et oxéladine. Le traitement est réalisé sur une courte période (max 5 jours). Les effets sédatifs sont prononcés aux doses usuelles pour les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK