Le Moniteur des pharmacies n° 3190 du 16/09/2017
 

ACHAT DES MURS DE L’OFFICINE

Services

Transactions

FRANÇOIS POUZAUD  

L’acquisition des murs de son entreprise renvoie à d’épineuses questions. L’immeuble doit-il être acquis en nom propre ? Faut-il constituer spécialement une SCI ou une SARL immobilière ? Quel régime fiscal apparaîtra le plus approprié ? Réponses.

Le dirigeant qui envisage d’acquérir ses locaux professionnels et de les conserver dans son patrimoine privé doit s’interroger sur les modes de détention possibles, et déterminer celui qui est le plus judicieux. Deux possibilités s’offrent à lui : acquérir directement les murs de l’officine ou créer une société immobilière (SCI ou SARL). Si celle-ci constitue un moyen intéressant de gérer un patrimoine professionnel, elle ne convient pas à toutes les situations. « Si le projet d’acquisition immobilier est modeste (inférieur à 150 000 €), le pharmacien aura souvent intérêt à acquérir directement les murs de l’officine et de les louer à son entreprise individuelle ou sa société », conseille Olivier Delétoille, expert-comptable du cabinet AdequA, estimant que le recours à la SCI, avec son lot de tracasseries comptables et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK