Le Moniteur des pharmacies n° 3187 du 26/08/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Le bilan 2011-2015 des données de pharmacovigilance françaises pour le tramadol pointe l’émergence de nouveaux effets indésirables graves : atteintes hépatobiliaires (cholestatiques avec le tramadol seul ou cytolytiques en cas d’association au paracétamol, laissant supposer une potentialisation de l’effet hépatotoxique du tramadol par le paracétamol), hyponatrémies et syndromes sérotoninergiques. Dans un article publié dans la revue « Thérapie » le 29 juillet 2017, les auteurs font également état d’un cas d’hépatite fulminante à l’issue fatale et d’un cas de coma avec défaillance multiviscérale, en lien avec le tramadol seul. §

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK