Le Moniteur des pharmacies n° 3187 du 26/08/2017
 

Vous avez la parole

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

La nouvelle convention pharmaceutique prévoit la mise en place d’un bilan de médication rémunéré pour les patients âgés polymédiqués. Allez-vous vous y engager ?

OUI, MAIS… En tant que scientifique et professionnel de santé spécialiste du médicament, le pharmacien est dans l’obligation de réaliser ces bilans de médication qui font partie de l’évolution de son métier et des fondements de demain à construire pour les générations futures. Ces bilans vont contribuer à fidéliser la clientèle. La difficulté tient à la chronophagie de ces actes alors qu’ils ne sont pas appelés à devenir un élément important de l’économie de l’officine, palliant les baisses de chiffre d’affaires sur le médicament remboursable et la chute de la rentabilité. Je comprends que des confrères, en tant que chefs d’entreprise, hésitent voire refusent à s’engager dans ces nouvelles missions.Guy Pillot, Sennecey-lès-Dijon (Côte-d’Or) ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK