Le Moniteur des pharmacies n° 3187 du 26/08/2017
 

HONORAIRES ET MISSIONS

Temps Forts

Enjeux

FRANÇOIS POUZAUD AVEC LOAN TRANTHIMY  

Le 20 juillet dernier, le syndicat USPO a signé seul l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique avec l’Assurance maladie. La FSPF estime quant à elle que l’enveloppe budgétaire retenue ne permettra pas de stabiliser l’économie de l’officine. Analyse d’un texte qui engage la profession pour les 5 ans à venir.

La signature d’un avenant conventionnel marque une étape importante pour l’avenir du métier. L’avenant 11 à la convention pharmaceutique n’échappe pas à la règle. Négocié depuis le 22 février, le texte vise en priorité à faire évoluer le mode de rémunération des officines en le rendant moins dépendant du prix et du volume des médicaments remboursables. Il prévoit ainsi une nouvelle rémunération, composée à terme (en 2020) de 75 % d’honoraires. Par ailleurs, il « renforce le rôle d’accompagnement du pharmacien auprès des patients fragiles », présente Gilles Bonnefond, président de l’USPO et signataire de l’avenant. Trois nouveaux honoraires Le premier axe de la réforme consiste d’abord à transférer de façon progressive une part significative de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK