Le Moniteur des pharmacies n° 3187 du 26/08/2017
 

Stratégies

Marchés

CHLOÉ DEVIS 

Mal dans sa peau, le marché des traitements antiacnéiques ? Il marque un recul mais vue de près, la réalité est plus contrastée. Une certitude : la guerre des boutons n’a pas dit son dernier mot.

A vec un recul de 7 % en volume et de 6,2 % en valeur en cumul mobile annuel à fin avril 2017 selon les statistiques d’IMS, le marché de l’antiacnéique fait petite mine. Or les indicateurs épidémiologiques, eux, sont au vert. Selon l’étude « Objectifs Peau », publiée fin 2016, l’acné est la maladie de peau chronique avec la plus forte prévalence dans la population française : elle touche 3,3 millions de personnes âgées de 15 ans et plus, et un quart des moins de 25 ans. Et encore,« ces statistiques ne prennent pas en compte les formes légères et ponctuelles de la pathologie, qui représentent une indication secondaire des produits du marché ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK