Le Moniteur des pharmacies n° 3187 du 26/08/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

MYRIEM LAHIDELY 


réponse Les Pycnoporus sp. (Pycnoporus coccineus et Pycnoporus sanguineus) sont en effet utilisés dans la médecine traditionnelle aborigène pour soigner les douleurs dentaires ou des gencives et les affections des lèvres, notamment pour les aphtes et le muguet du nouveau-né. La molécule active principale est la cinnabarine qui a des propriétés antiseptique, antalgique légère, antibiotique et antivirale. Ce champignon orange vif ou orange rouge, qui pousse sur du bois mort, est utilisé en morceaux trempés dans l’eau et mâchés comme une gomme. Ceux-ci servent aussi à tamponner des zones spécifiques. On en donne aux nourrissons, en guise d’anneau de dentition. Les propriétés thérapeutiques des Pycnoporus sp. ont fait l'objet de nombreuses publications en Europe. Des études ont été lancées pour développer des bains de bouche ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK