Le Moniteur des pharmacies n° 3185 du 08/07/2017
 

Expertise

Questions de comptoir


La vaccination est souvent accusée de provoquer des maladies auto-immunes. Il faut rappeler les faits : • Le Haut Conseil de la santé publique, la Haute Autorité de santé, comme La Revue Prescrire ont démontré qu’il n’y a aucun lien entre vaccin anti-hépatite B et sclérose en plaques (SEP). Les doutes nés lors de la campagne organisée par Philippe Douste-Blazy en 1994 sont dissipés. Tant qu’un doute a existé, les personnes atteintes de SEP et vaccinées contre l’hépatite B ont été indemnisées par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (ONIAM), afin de leur éviter d’avoir à se battre contre des multinationales. Le vaccin n’étant pas en cause, cette indemnisation a pris fin. • Le vaccin contre la rougeole a été accusé en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK