Le Moniteur des pharmacies n° 3185 du 08/07/2017
 

Expertise

Sante Publique

ANNE DROUADAINE 

La surveillance des arboviroses a redémarré le 1 er mai dernier. Le moustique tigre, vecteur de la dengue, du chikungunya et du Zika, a été identifié dans plusieurs régions françaises et constitue une menace pour la santé publique dans une trentaine de départements. Plusieurs agences régionales de santé mènent des campagnes de sensibilisation afin d’éviter la dissémination du moustique tigre.

LA CAMPAGNE L’objectif de cette nouvelle campagne est de limiter la prolifération du moustique tigre. Entre le 1er mai et le 30 juin, 35 cas importés d’arboviroses ont été identifiés, majoritairement de dengue (31 cas). Aucun cas autochtone n’a été rapporté. Les agences régionales de santé invitent la population à participer à la surveillance du moustique tigre et à signaler sa présence sur le portail signalement-moustique.fr, ou via l’application mobile iMoustique (disponible sur Android et iOS). Deux affiches sont également disponibles : l’une « Coupez l’eau aux moustiques » pour les départements où le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK