Le Moniteur des pharmacies n° 3185 du 08/07/2017
 

DÉPENSES PUBLIQUES

Temps Forts

Focus

LOAN TRANTHIMY 


Le médicament représente de 12 à 13 % des dépenses de l’Assurance maladie. Or sa contribution à l’effort d’économies est de 38 %, soit trois fois plus. Ce qui n’est pas acceptable ». La réaction de Philippe Gaertner, président de la FSPF fait suite au rapport « produits et charges » de l’Assurance maladie. Dans ce rapport paru le 30 juin, la Cnamts liste de nombreuses pistes permettant au gouvernement de trouver 1,9 milliard d’euros d’économies en 2018. Cette année encore, la prescription plus efficiente des médicaments et la progression des génériques et biosimilaires permettront d’obtenir la plus importante réduction de dépenses, soit 750 millions d’euros. Pour développer ces produits, les actions proposées sont multiples, comme la reconduction des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK