Le Moniteur des pharmacies n° 3185 du 08/07/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

ANNE DROUADAINE  


réponse Les fromages affinés contiennent très peu de lactose, à l’état de traces, voire n’en contiennent pas du tout. Le lactose est éliminé lors de l’égouttage ou dégradé lors de l’affinage. Ces fromages (comté, brie, fourme d’Ambert, parmesan…) peuvent donc être consommés sans problème par les intolérants au lactose. En revanche, la tolérance aux fromages frais (ricotta, cottage cheese, fromage blanc…) doit être testée en raison de leur teneur moyenne en lactose. Des fromages frais « sans lactose » existent en remplacement. Sources : Centre de recherche et d’information nutritionnelles ; Société Suisse de Nutrition.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK