Le Moniteur des pharmacies n° 3184 du 01/07/2017
 

ÇA N’ARRIVE QU’AUX PHARMACIENS

Stratégies

Vos droits

ANNE-CHARLOTTE NAVARRO 

Un pharmacien titulaire a développé la parapharmacie et les produits de diététique au sein de son officine. Il estime ne pas avoir à respecter les règles concernant le nombre de pharmaciens adjoints, car cette activité ne concerne pas le médicament. La chambre de discipline en a décidé autrement.

LES FAITS Une inspection par l’ARS de l’officine de Monsieur C. révèle qu’il n’emploie pas assez de pharmaciens adjoints au regard de son chiffre d’affaires depuis plusieurs années. A la période du contrôle, le chiffre d’affaires de l’officine s’élÈve à 21 094 260 euros. Le registre unique du personnel atteste de l’embauche de sept pharmaciens alors que l’officine doit en salarier quinze. Le directeur général de l’ARS porte plainte contre Monsieur C. devant l’Ordre des pharmaciens. LE DÉBAT L’article L5125-20 du Code de la santé publique dispose qu’un arrêté du ministre de la Santé fixe le nombre de pharmaciens dont les titulaires d’officines doivent se faire assister en raison de l’importance de leur chiffre d’affaires. L’arrêté fixe ce ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK