Le Moniteur des pharmacies n° 3184 du 01/07/2017
 

MANAGEMENT

Stratégies

Equipe

CHLOÉ DEVIS 

Ce système de gouvernance venu d’outre-Atlantique abolit la hiérarchie au profit de l’autonomie et de la liberté de parole de chacun au sein de l’entreprise. Si ce modèle a convaincu de grands groupes et PME français, est-il transposable à l’officine ? Avis d’expert.

Alors que le management traditionnel s’appuie sur un modèle dual entre manager et collaborateur, l’holacratie est une façon d’organiser le travail basée sur l’autonomie : chaque collaborateur dit connaître ses propres limites. Les bénéfices revendiqués sont nombreux, tant du côté des équipes que de l’entreprise : libérer les énergies des collaborateurs, retrouver du sens, accroître la productivité… « Dans un modèle hiérarchique, quand le collaborateur du service X veut faire une demande à un collaborateur du service Y, il doit en référer à son chef, qui en réfère lui-même au chef du service Y. Au bout du compte, il n’est même pas certain que la demande aboutisse », explique Bernard-Marie Chiquet, fondateur du cabinet IGI Partners et importateur du concept d’holacratie en France. « Avec l’holacratie, les employés sont comme des joueurs sur un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK