Le Moniteur des pharmacies n° 3183 du 24/06/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

PROPOS RECUEILLIS PAR PAULINE ORBAN 


Depuis les années 1970, de nombreuses études ont été menées sur la qualité du sommeil en fonction de la température environnementale. Les résultats montrent qu’une augmentation de la température de quelques degrés perturbe fortement les cycles du sommeil. La température optimale pour le sommeil avoisine les 20 degrés. Au-delà, et surtout au-dessus des 30 °C, le sommeil se trouve fragmenté et des troubles peuvent apparaître. Le sommeil est d’autant plus perturbé que la température ambiante est élevée. On constate ainsi un allègement du sommeil avec des périodes d’éveils entre deux cycles de l’ordre de 5 à 10 minutes, contre quelques secondes en temps normal. Pour éviter ces périodes de réveils nocturnes, il est conseillé d’adopter une hygiène du sommeil et une hygiène lumineuse irréprochables. Eviter les activités sportives avant le coucher, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK