Le Moniteur des pharmacies n° 3182 du 17/06/2017
 

RÉSEAU

Temps Forts

Focus

MYRIEM LAHIDELY 


Après six ans de batailles judiciaires, Jean-Paul Provost, l’unique titulaire de Creysse (Dordogne), va pouvoir exercer avec plus de sérénité. Le transfert de son officine du centre-bourg vers la zone commerciale de cette commune de 2 000 habitants, était contesté depuis 2011. Il a été acté, définitivement, en avril dernier. « Les confrères requérants de Bergerac, la ville voisine, déboutés une deuxième fois par la cour administrative d’appel, en février, n’ont plus déposé de recours devant le Conseil d’Etat », se rassure le pharmacien, usé, qui pensait que « ce transfert irait de soi ». Le village (240 âmes) se dépeuplait au profit des lotissements, et le pharmacien s’est s’installé à deux kilomètres à côté de l’hypermarché. Il quittait une officine étriquée, devenue depuis un dépôt de pain, pour s’installer dans un espace ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK