Le Moniteur des pharmacies n° 3182 du 17/06/2017
 

Temps Forts

Ouverture


D’après une méta-analyse présentée au congrès de l’International Parkinson and Movement Disorder Society, qui s’est tenu à Vancouver (Canada) du 4 au 8 juin, la consommation de l’hypnotique zolpidem est associée à un risque accru de maladie de Parkinson. D’après deux études de cohorte, l’une conduite parmi 101 719 personnes sur 5 ans, l’autre sur 14 805 sur 10 ans, le risque relatif de survenue de maladie de Parkinson était de 2,6 chez les consommateurs de zolpidem par rapport aux personnes n’en prenant pas.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK