Le Moniteur des pharmacies n° 3182 du 17/06/2017
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE DROUADAINE 


D’après une étude française parue dans Circulation, la N-acétylcystéine (Mucomyst, Exomuc, Fluimucil) présente un effet antithrombotique in vitro. Les chercheurs ont souhaité tester cette molécule car son action mucolytique s’effectue par le biais d’un groupe chimique également présent dans le facteur de von Willebrand intervenant dans la formation des thrombus. Dans un modèle murin d’AVC thromboembolique, ils ont montré que la N-acétylcystéine exerçait bien son effet thrombolytique via ledit groupe chimique. En outre, elle a amélioré la taille des lésions ischémiques et les conséquences neurologiques. Elle a aussi empêché la récidive de la thrombose. Fait important, dans un autre modèle animal, la N-acétylcystéine n’a pas aggravé l’AVC hémorragique. L’avenir de la N-acétylcystéine est donc encore prometteur. Les auteurs estiment que cette découverte pourrait avoir de larges applications dans la prise ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK