Le Moniteur des pharmacies n° 3182 du 17/06/2017
 

Expertise

Dialogue

NATHALIE BELIN 

Les tiques peuvent transmettre des maladies parfois graves. Outre le choix d’un répulsif cutané, le pharmacien est en première ligne pour expliquer ou rappeler les gestes et conseils de prévention. Quatre questions suffisent.

1 Quel est le contexte ? - Brigitte M., 64 ans : Il me faudrait des pansements, du désinfectant, de la crème solaire et du paracétamol, s’il vous plaît. - Le pharmacien : Vous partez en vacances ? - Oui, nous partons en Alsace. - Serez-vous amenés à vous promener dans la nature ? - Oui, nous campons en lisière d’un bois ! Il existe une grande variation de distribution des tiques, d’une région à l’autre et même d’un site à l’autre. Une protection adaptée est justifiée lors d’activités en plein air, dans les régions boisées et humides. En France, les régions les plus touchées (taux ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK