Le Moniteur des pharmacies n° 3181 du 10/06/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

ANNE DROUADAINE 


réponse Cette année, durant tout le mois du Ramadan, le délai entre le moment de la rupture du jeûne aux alentours de 22 h et le début du jeûne vers 3 h 30 est d’environ 6 heures, largement inférieur aux 12 heures nécessaires entre 2 prises. Un délai également insuffisant en cas de traitement nécessitant 3 prises. Les horaires du Ramadan 2017 sont donc totalement incompatibles avec un traitement en 2 ou 3 prises quotidiennes. Pour les patients prenant leur traitement une fois par jour, le Ramadan est possible si la condition physique le permet et en l’absence d’autres maladies (diabète, hypertension artérielle…) pouvant s’aggraver avec le jeûne. Il conviendra également de respecter le mode de prise du médicament (pendant ou en dehors des repas) afin ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK