Le Moniteur des pharmacies n° 3180 du 03/06/2017
 

ANTICORPS MONOCLONAUX

Expertise

Ouverture

ANNE DROUADAINE 


La Food and Drug Administration (FDA) a octroyé à la spécialité Keytruda (pembrolizumab) une autorisation de mise sur le marché basée, pour la première fois, uniquement sur les caractéristiques génétiques d’une tumeur. Habituellement, une AMM est accordée selon la localisation tumorale : cancer du poumon non à petites cellules, mélanome avancé, lymphome hodgkinien classique réfractaire et carcinome urothélial pour Keytruda. Dorénavant, aux Etats-Unis, cette immunothérapie pourra être utilisée chez les patients adultes atteints d’une tumeur solide présentant une réparation des lésions de l’ADN déficiente ou une instabilité génétique conduisant à une accumulation de mutations. En pratique, cela concerne par exemple des tumeurs colorectales, de l’endomètre ou des tumeurs gastro-entérologiques. Les biomarqueurs pourront également être retrouvés dans les cancers du sein, de la prostate, de la vessie ou de la thyroïde. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK