Le Moniteur des pharmacies n° 3180 du 03/06/2017
 

NATHALIE BELIN 

La lombalgie aiguë, couramment appelée « lumbago », est très fréquente. A l’officine, il faut savoir orienter rapidement vers le médecin en cas de signes d’alerte ou délivrer un antalgique adéquat associé à des conseils adaptés en attendant un avis médical.

1 Quels sont les symptômes ? – Mme C., 50 ans : Mon mari s’est fait un tour de rein ! Je n’ai que Doliprane à la maison, pouvez-vous me donner quelque chose de plus fort ? – Le pharmacien : Comment est-ce arrivé ? A-t-il fait une chute ? – Non... il a dû faire un mauvais mouvement en rangeant le garage ! – Quels sont ses symptômes exactement ? – Il a mal dans le bas du dos dès qu’il bouge. Il me dit aussi qu’il a du mal à uriner... Une lombalgie aiguë est généralement bénigne. Toutefois la recherche de signes d’alerte est impérative pour orienter sans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK