Le Moniteur des pharmacies n° 3180 du 03/06/2017
 

TÉMOIGNAGE

Stratégies

Equipe

PROPOS RECUEILLIS PAR CHLOÉ DEVIS 

Marie-Thérèse Henry, titulaire de la pharmacie d’Haroué, en Meurthe-et-Moselle, réalise des préparations de doses à administrer pour deux EHPAD. Mais pas seulement. Elle livre son expérience de pharmacien référent et les nouvelles missions qu’elle voudrait mener auprès des résidents.

Je me suis installée en 2010, en association avec un titulaire qui était déjà engagé dans l’expérimentation de pharmacien référent en EHPAD menée par l’ARS Grand Est depuis 2009. Lorsqu’il est parti en 2012, j’ai endossé seule le statut de pharmacien référent auprès de deux structures chapeautées par une même direction nationale. A l’époque, nous faisions de la préparation de piluliers traditionnels. Etant rémunérée à ce titre (0,35 euro par jour et par résident), j’ai beaucoup travaillé sur la sécurisation du circuit du médicament et mis en place une procédure de traçabilité complète. Mon personnel allait sur place effectuer les préparations, sous ma responsabilité. Quand l’expérimentation s’est arrêtée en 2013, nous avons continué dans les mêmes conditions de sécurité mais sans chercher à aller plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK