Le Moniteur des pharmacies n° 3180 du 03/06/2017
 

DÉSERTS SANITAIRES

Temps Forts

Focus

MYRIEM LAHIDELY 


Bergerac, deuxième ville de Dordogne - 28 000 habitants, 18 généralistes -, manque cruellement de médecins. Quelques cas de décès ont été relevés de ce fait, alors que 4 000 Bergeracois seraient privés de praticien. « Il m’est difficile de confirmer ce chiffre mais Bergerac, qui a une forte présence pharmaceutique, subit en effet une importante pénurie de médecins, avec pour conséquence des abandons de thérapies » résume Jean-Baptiste Chemille, président du syndicat des pharmaciens de Dordogne. Titulaire dans la ville, Adib Benfeddoul précise que « plusieurs praticiens sont partis à la retraite et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK