Le Moniteur des pharmacies n° 3179 du 28/05/2017
 

FRAUDE

Temps Forts

Focus

JEAN-LUC DECAESTECKER 


Soupçonnée de détournement de matériel médical à domicile, la société Senerity NPDC, ayant pignon sur rue à Harnes (Pas-de-Calais), aura à en répondre devant le tribunal de grande instance de Béthune le 21 septembre 2017. Eric Bot, pharmacien à Loison-sous-Lens, ne cache pas sa satisfaction. Cela fait plusieurs années que les officinaux de la région, sous la houlette du syndicat USPO, dénoncent les pratiques de certaines sociétés de vente et de location de matériel médical, notamment en sortie d’hôpital, voire celles de certains médecins libéraux enclins à pratiquer le compérage. C'est en effet « l'USPO qui a collecté les remarques des pharmaciens avec des dates, les noms des patients, leurs numéros de sécu… et prévenu la section fraude ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK