Le Moniteur des pharmacies n° 3179 du 28/05/2017
 

Expertise

Questions de comptoir


Que dire aux parents qui préfèrent ne pas vacciner leurs enfants pour éviter d’user leur capacité d’immunisation ? Ce refus est souvent sous-tendu par la conviction qu’une infection « naturelle » est bien meilleure qu’un vaccin. Cette croyance repose sur une conception erronée de la « nature ». En effet,les maladies infantiles font beaucoup de dégâts. La « nature » peut être nuisible. Des milliards d’enfants ont été vaccinés dans le monde et on n’a jamais trouvé d’enfant dont l’immunité soit fragilisée par les vaccinations. Le vaccin minimise l’effort immunitaire, alors que la maladie provoque une stimulation immunitaire très importante. Prenons l’exemple de la grippe : – le vaccin antigrippal contient quelques microgrammes de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK