Le Moniteur des pharmacies n° 3178 du 20/05/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Dans son rapport sur les données d’utilisation et de sécurité d’emploi en France du méthylphénidate (Ritaline, Concerta, Quasym et Medikinet) publié le 11 mai 2017, l’Agence nationale de sécurité du médicament note la persistance d’un nombre restreint d’initiations de traitement chez l’adulte. En 2014, elles ont concerné 1 341 patients âgés de 18 à 29 ans et 3 133 de plus de 30 ans, dont respectivement 39,3 % et 27,6 % étaient toujours sous méthylphénidate un an après. L’initiation de traitement chez l’adulte est une pratique hors AMM. Seuls les adolescents dont les symptômes persistent à l’âge adulte, et pour lesquels le traitement continue de montrer un bénéfice évident, peuvent éventuellement poursuivre la prise après 18 ans. L’utilisation hors AMM peut exposer à des risques cardiovasculaires et cérébro-vasculaires plus élevés chez l’adulte, compte ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...