Le Moniteur des pharmacies n° 3178 du 20/05/2017
 

Expertise

Pharmacologie

MAÏTENA TEKNETZIAN 

Les sulfamides (ou sulfonylurées) représentent les antidiabétiques oraux historiquement utilisés. Du fait de leur mode d’action pancréatique, leur effet indésirable principal est l’hypoglycémie. Le sujet âgé et l'insuffisant rénal y sont particulièrement exposés.

MÉCANISME D’ACTION Des « insulinosecréteurs » Les sulfamides se fixent au niveau des récepteurs SUR (sulfonylurea receptor) des cellules bêta du pancréas, conduisant à une exocytose d’insuline, indépendante de la glycémie. Ils sont ainsi capables d’abaisser l’hémoglobine glyquée (Hb A1c) de 1 % environ. Ils présentent également un intérêt en termes de réduction des microangiopathies (notamment glomérulaires), mais n’ont pas d’effet démontré sur les macroangiopathies (artères coronaires, cérébrales et des membres inférieurs). Tous ont une efficacité globalement similaire. INDICATIONS En deuxième intention Les sulfamides sont utilisés dans le diabète de type 2, en deuxième intention, en cas de contre-indication ou d’intolérance à la metformine, ou en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK